Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

4 articles avec histoires d'expertises

L'expertise conseil d'une chambre de tout-petit

Publié le par Madame Feng Shui

 

Contexte de l'expertise
Cette expertise-conseil a fait l'objet du tournage d'un reportage télévision sur le sommeil des tout-petits, aussi je n'ai travaillé que sur la chambre des jumelles.

 

Conditions particulières
Une des deux petites jumelles de 3 ans a des problèmes de sommeil (endormissement, réveils en milieu de nuit).

 

Recommandations
- Le lit de la jumelle qui ne dort pas est face à la porte de la chambre, et très près. C'est elle qui veut dormir dans cette direction (et pas la tête vers le mur). Je conseille alors de faire dans un premier temps une protection provisoire à l'intérieur du lit, avec des oreillers remontés bien haut, afin de la mettre à l'abris du flux entrant par la porte.
- Il sera ensuite nécessaire de repousser ce lit d'un bon mêtre hors du champ d'ouverture de la porte (ce qui ne peut pas se faire tout de suite car les deux lits sont superposés à angle droit).
- Le lit de sa soeur est correctement positionné et orienté, donc pas de modification.
- La couleur de la chambre n'est pas appropriée au secteur dans lequel elle se trouve: elle est saumon, alors qu'un coloris dans la gamme des bleus ou de pastels très très pâles serait adapté au lieu. Je conseille donc de modifier la dominante de la pièce, soit en repeignant/tapissant un ou plusieurs murs, soit en jouant sur les décorations, le linge de lit, les petits meubles que l'on peut tout simplement repeindre, etc...

 

Les-Maternelles.jpg

 

Résultats
- Le résultat a été immédiat, dès la nuit suivante : la petite fille s'est endormie sans problème, sans la lumière dans le couloir qui lui était indispensable jusqu'alors, et a passé une nuit paisible. Depuis elle continue à faire ses nuits, ... et à en être très fière (elle n'est pas au courant que le Feng Shui est passé par là!).

 


Madame Feng Shui
Sylvie Debeney - Cap Feng Shui -
www.capfengshui.net

Publié dans Histoires d'expertises

Partager cet article

Repost 0

L'expertise de Feng Shui la plus étonnante que j'ai faite (en 2 actes)

Publié le par Madame Feng Shui

Encore une histoire véridique, et celle-ci est tellement incroyable que je en suis toujours ébahie (ou presque !)., 

1° acte
L'histoire commence au tout début de ma carrière, en 2001 ; je ne pratiquais alors le Feng Shui que depuis 2 bonnes années, et ce qui m'était demandée alors était un sacré challenge, car cela comportait de fortes implications financières, et que c'était pour un ami très proche (donc une implication affective !!!).

Cet ami avait signé une promesse d'achat pour un appartement faisant partie d'un immeuble début XX° siècle qu'un marchand de bien vendait "à la découpe", à un prix d'autant plus modique que tout était en piteux état  ; c'était à première vue une bonne affaire. Mais les semaines passant, le doute s'était installé dans son esprit, et il se demandait s'il ne vaudrait pas mieux renoncerà cet achat. Mais cela entrainerait alors la  perte des 10% du prix du bien qu'il avait déjà versés, et qui représentait toutes ses  économies !

Il m'avait demandé d'abord une expertise de Feng Shui pour aménager son futur appartement, puis sa demande devint  d'évaluer le potentiel du lieu.

Nous nous rendons sur les lieux un dimanche ; l'appartement était encore habité, mais il était impossible de le visiter. Mon ami avait fait un plan approximatif, et vu la configuration de l'appartement - un rectangle tout en façade- un premier audit extérieur pouvait suffir à "dégrossir le terrain".

D'abord l'immeuble dont l'appartement fait partie :
Il est au fond d'une cour entourée de bâtiments assez hauts, de forme non régulière car de petites annexes (toilettes, arrière-cuisine d'un restaurant) ont été rajoutées au fil du temps. On y accède de l'extérieur par une porte cochère sur rue, puis par un couloir qui traverse l'immeuble sur rue.  
Notre immeuble est presqu'en face de cette arrivée de Qi.

L'observation de "la bouche de Qi" (ou son arrivée) depuis la porte de notre immeuble est déterminante, car renseigne sur la qualité des flux parvenant aux habitations du bâtiment (via la porte ou les fenêtres). 
Les conclusions ne sont pas encourageantes :
- l'arrivée de Qi est toute petite : le couloir menant à la cour étant peu large
- le Qi est abimé par le passage dans ce couloir, puis par les angles formés par 2 petites annexes
- la cour est de taille réduite (donc peu de possibilité d'accumuler le Qi entré, ni de recevoir de façon significative les influx venant du ciel car l'enceinte de la cour est haute)
- il n'y a pas de sortie du Qi non plus, donc pas de renouvellement

Madame Feng Shui : lopanAprès l'observation, je passe aux mesures avec mon lopan, la boussole géomantique propre au Feng Shui Traditionnel (l'objet carré & rouge en médaillon en haut à droite) qui indique le degré précis de  :
- d'abord la façade
- puis le flux entrant, donc de la porte cochère.

Ces 2 mesures indiquent que non seulement ce flux n'est pas porteur, mais surtout qu'il est très destructeur.
La formule chinoise qualifiant une relation nocive entre la direction d'un flux et d'une façade porte le nom de "les 8 chemins de destruction" ; on la trouve rarement, mais cette fois-ci on l'a bel & bien !

La situation est d'autant plus mauvaise que l'arrivée du flux est proche (une dizaine de metres à peine car la cour est petite), et qu'il est de mauvaise qualité.

Il y avait bien sur d'autres paramêtres à mesurer, mais ce qui a été détecté, ce n'était pas la peine d'aller plus loin. Même la qualification du flux de la rue n'était pas nécessaire puisque le Qi était abimé & destructeur pour l'immeuble qui nous intéresse. Par contre, j'ai repris un certain nombre de fois mes mesures du flux destructeur, en différents points par rapport à la porte, puis aux fenêtres de l'escalier ...

Mon ami n'acheta donc pas cet appartement. Il dû se bagarer un peu pour récupérer un maximum de son dépot initial, mais j'avais optimisé le Feng Shui du lieu où il habitait ...

Fin du 1° acte !


2° acte
En 2006, une cliente me demande de venir expertiser son appartement que son propriétaire veut vendre ; elle pense sérieusement à l'acheter, ou à négocier une indemnité d'expulsion puisqu'elle est locataire d'un appartement loi 1948, donc difficile à mettre dehors, mais aussi impossible pour elle de retrouver un loyer aussi avantageux. Elle rajoute "vous verrez, le contexte est particulier".

Elle ne me donne pas l'adresse, mais vient me chercher au métro. Absorbée par notre discussion sur le chemin, je note que je suis déjà passée dans cette rue, puis que je connais cette porte cochère. Pas le temps de m'en dire plus, ma cliente a ouvert cette porte, et je découvre une cour en chantier, jonchée de gravas, matériels, cables électriques ; ce qui me saute aux yeux, ce sont les banderoles oranges fluos posées sur la façade du bâtiment façe à nous "Danger de mort" !

Puis je reconnais l'immeuble et la cour !

Ma cliente m'explique que depuis 2001, un promoteur a revendu l'immeuble à un second, qui l'a revendu à un troisième ; des travaux de rénovation durent depuis des années ; les entrepreneurs ne sont pas payés et abandonnent le chantier ; l'électricité a été coupée.

Madame Feng Shui : fontaineMa cliente est la seule à avoir vaillament résisté à toutes les tentatives d'expulsion, et occupe un petit appartement au dernier étage, en payant un loyer insignifiant. Elle a réussi à obtenir que l'électricité soit maintenue dans son appartement, d'où la profusion de cables et de mises en garde colorées d'EDF !

Quelle belle démonstration de la nocivité d'un flux "8 routes de destruction"; et de l'intérêt du Feng Shui !

Evidemment je lui conseille de ne pas acheter, et lui donne des indications pour optimiser son Feng Shui. L'appartement étant situé au dernier étage, il est possible de mettre à profit des flux arrivant en hauteur ; je les intègre dans mes recommandations de Feng Shui.

Mais surtout, je m'appuie sur l'école des étoiles volantes, pour lui proposer de mettre une petite fontaine à eau dans un endoit que je lui indique très très précisémment ; celle-ci va permettre de dynamiser et diffuser les influx annuels porteurs.

La fontaine va bien travailler d'ailleurs.



épilogue
Ma cliente m'appelle 3 mois après pour me dire qu'elle sort de chez le promoteur-propriétaire des lieux avec un gros chèque, ayant particulièrement bien négocié son départ des lieux (avec un vieux copain avocat qui l'avait recontacté "par hasard" ces derniers temps !!).
Elle est ravie.... et a besoin d'un nouvel audit de Feng Shui pour visiter l'appartement qu'elle envisage d'acheter maintenant.



moralité de l'histoire
Au minimum, deux marchands de bien ont fait un mauvais investissment !

Nous sommes au 3° millénaire, à une époque où les cultures sont en relation les unes avec les autres. Il est vraiment domage que le Feng Shui soit encore parfois considéré comme une pratique farfelue, alors que le Feng Shui Traditionnel est un outil fin et puissant de décodage de l'impact de notre environnement sur la vie qutodienne !



En plus des histoires d'audits/expertises qui se trouvent sur ce blog, on peut trouver d'autres exemples de mes réalisations de Feng Shui sont sur mon site internet : www.capfengshui.net/realisation-feng-shui.html


Madame Feng Shui
Sylvie Debeney - Cap Feng Shui - www.capfengshui.net

Publié dans Histoires d'expertises

Partager cet article

Repost 0

le Feng Shui Traditionnel, c'est parfois très simple

Publié le par Madame Feng Shui


Voici un témoignage d'une cliente

Il est extrait de son mail d'avant-hier. J'avais visité sa maison en Mars dernier.

"Je vous ai mis en pièce jointe une photo de l'entrée de notre maison pour vous montrer les modifications que nous avons apportées: en effet, nous avons suivi vos conseils et enlevé le sapin afin qu'il n'y ait plus de végétation plus haute que le muret, et laissé simplement le rosier le long du poteau. Le carillon en bois a été déplacé sur la terrasse derrière."
  
avant :                                                                                                       après :
accès encombré, empéchant le Qi d'arriver                                          accès dégagé


Quelques autres modifications ont également été faites : 
- la plus significative est le réaménagement de l'entrée : déplacement de deux meubles et d'une plante verte, afin de dégager cet espace accueillant le Qi de l'extérieur
- également quelques modifications de confort dans les chambres et le salon.


"Voilà les principales modifications... et les résultats maintenant!!!
Un de mes objectifs était d'améliorer ma situation professionnelle, et celle-ci s'est améliorée notablement, tout comme celle de mon mari.
Et depuis nos modifications, nous avons eu -à mon grand plaisir- beaucoup de visites et des vacances très réussies !"


Mon commentaire


La problèmatique majeur de cette maison était que le Qi n'arrivait qu'en très petite quantité de l'extérieur, ne pouvait pas être amassé à l'intérieur (entrée trop encombrée), et était abimé dès qu'il sortait de l'entrée (rétrécissement).
Dans ce cas, mes recommandations ont essentiellement concerné l'accès à la maison (dégagement de l'escalier d'entrée à l'extérieur et du hall d'entrée intérieur), afin de capter le Qi de façon plus conséquente, puis le guider dans la maison.
Le précieux flux vital -ou Qi- parvient dorénavant à la porte d'entrée de façon plus conséquente, puis est guidé et diffusé harmonieusement dans la maison.
Les habitants bénéficiant de cet apport, ont plus d'énergie disponible (donc de dynamisme et de sérénité) pour saisir les opportunités qui se présentent, mettre en place de nouveaux projets, et gérer leurs relations.

Dans un deuxième temps, l'effet pourra même être amplifié si l'entourage du hautvent est allégé (sur le coté, mais aussi en réduisant la partie horizontale, et en réduisant/gommant l'angle du hautvent voisin).


Ce cas est intéressant, car il montre que la mise en application du Feng Shui Traditionnel est :
- discrète
- simple
- efficace 

Bien sur, tous les cas de figure existent, et il arrive que des réaménagements intérieurs soient nécessaires ; ils peuvent être simples, ou plus complexes ; c'est la solution la plus pratique et adaptée aux occupants qui est retenue.

Je posterai régulièrement de petits articles à ce sujet, montrant comment des modifications apparamment anodines de l'espace, répondent à une logique précise (celle du Feng Shui Traditionnel) et sont suivies des effets recherchés dans les locaux.


En plus des histoires d'audits/expertises qui se trouvent sur ce blog, on peut trouver d'autres exemples de mes réalisations de Feng Shui sont sur mon site internet : www.capfengshui.net/realisation-feng-shui.html

Madame Feng Shui
Sylvie Debeney - Cap Feng Shui -
www.capfengshui.net

Publié dans Histoires d'expertises

Partager cet article

Repost 0

Histoire d'une expertise de Feng Shui Traditionnel Chinois

Publié le par Madame Feng Shui



J'ai choisi de raconter une expertise, qui illustre à la fois ce qu'est une consultation de Feng Shui Traditionnel, et  les bénéfices pour les intéressés. Un zeste de confidentialité m’a amené à flouter le nom de mon client et les localisations.


le contexte

Monsieur Z me contacte au printemps 2008. Il a eu mes coordonnées par son acupuncteur  qui pratique également un travail traditionnel, et a aussi été se former à la source, à l’Université de Wu Han, au fin fond de la Chine, précisément dans la province du Hu Bei (www.turlin.com).

Il compte sur le Feng Shui Traditionnel pour se sentir mieux chez lui, et est curieux de voir ce que cela peut lui apporter de plus. Je lui présente le déroulé d’une consultations (2 visites sur place, suivi pendant les modifications, et suivi annuel), et après quelques mails, nous fixons un rendez-vous.Une quinzaine de jours plus tard, j’arrive chez Monsieur Z, en grande banlieue parisienne. Le voyage a été instructif : du RER j’ai pu observer le cours et les coteaux de la Seine ; le petit ¼ h de marche  pour venir de la gare m’a renseigné sur les formes proches environnant l’immeuble, résidence de mon client.


d’abord, la fixation des objectifs de l’expertise
Après avoir donné les différentes informations préalables (date et heure de naissance, date d’emménagement et éventuels évènements importants survenus depuis), Monsieur Z précise ses objectifs et leurs priorités.

Ce jeune ingénieur talentueux de 32 ans a un emploi intéressant dans une petit cabinet-conseil, bien payé, mais insatisfaisant du fait d’une organisation du travail chaotique ;  il désire donc en changer.
Divorcé depuis quelques années, il veut maintenant avoir une relation sérieuse et fonder une famille. Rien d‘autre à signaler si ce n’est un peu de stress, qu’il gère à l’aide de son acupuncteur.
Il aimerait aussi se sentir mieux chez lui, et y accueillir plus d’amis.


puis les relevés sur le terrain


Je parcours maintenant les lieux, à l’aide de mes outils favoris:
- mes yeux, car l’observation est fondamentale & préalable à toute mesure !
- mon lopan, ou boussole géomantique chinoise, afin de mesurer finement les degrés des éléments-clés (façade, porte, lit, …)
- le plan des locaux, ainsi qu’un carnet de croquis & notes
- mon appareil photo, qui note plus vite que mon ombre détails &vues d’ensemble.


Je commence par les environs immédiats, et y détecte un point fort très intéressant : un espace dégagé à l’arrière, bordé par une formation porteuse en Feng Shui Traditionnel (subtile adéquation entre la forme, la disposition et l’orientation du relief environnant).

Par contre, la façade est affligée à la fois par l’extrême proximité du bâtiment voisin, plusieurs antennes de télévision et poteaux électriques, et un carrefour agité.


L’intérieur de l’appartement présente aussi un bilan très mitigé :
- une entrée trop petite, donnant directement sur un escalier abrupt, affligée à l’époque d’une vibration synonyme d’obstacles,
- une cuisine et un vaste salon bien situés dans l’ensemble que constitue l’appartement, à fort potentiel en terme de Feng Shui Traditionnel Chinois,
- une chambre et un bureau en façade, peu porteurs.
C'est une expertise pour particulier, car nous le sommes toutes & tous au départ ; le déroulement est presqu’identique -en terme de structure de la prestation- pour un audit professionnel.

 

enfin les recommandations

Une semaine plus tard, je remets sur place les conclusions de l’expertise (un bilan mitigé donc), et surtout des recommandations :

- l’entrée : à désencombrer et isoler du reste de l’appartement (au choix : panneau coulissant, rideau, porte, …), et à décorer avec un peu de métal ;

- la cuisine et le salon : un minimum de réorganisation de l’espace est nécessaire (déplacer une bibliothèque et une table),ainsi que la suppression ou l’allègement des rideaux ; la recommandation la plus puissante de cette expertise réside dans une petite fontaine à eau à placer dans un endroit très précis que nous matérialisons ensemble sur place ;

- la chambre : le lit est réorienté vers une direction propice au relationnel ;

- le bureau : il est tellement peu porteur, surtout cette année, que le conseil est de déplacer l’ordinateur portable (qui sert à la recherche du prochain job) dans un coin discret du salon.


Ces recommandations sont assorties de :

- conseils sur les coloris et matières, qui vont contribuer à l’harmonie des lieux et au bien-être,

- une date de mise en place -dans le mois- qui va en maximiser l’effet ; d’ici là, mon client a le temps  de s’organiser.


la suite …
A part un mail concernant une précision sur la texture des rideaux du salon, plus de nouvelles de mon client pendant 8 mois. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?

Et bien oui ; Monsieur Z me recontacte en Octobre, un peu dans l’urgence.  Il occupe depuis un mois un nouvel emploi -exactement ce qu’il souhaitait en terme d’intérêt, de salaire et de promotion. Dans la foulée il vient d’emménager dans un appartement plus grand, près de son nouveau lieu de travail, et a besoin de nouveaux conseils de Feng Shui.


Il est intéressant de noter que le nouveau logement a un Feng Shui structurel nettement supérieur au précédent (l’environnement, l’insertion du bâtiment & de l’appartement, et la structure de l’appartement). Cela n’a rien de surprenant vu la façon dont le Feng Shui du précédent lieu de vie a été optimisé et « boosté ».

Cela signifie surtout pour Monsieur Z encore plus de soutien dans sa carrière, et aussi dans sa vie relationnelle (qui au moment de mes 2 visites m’a quand même eu l’air en nette amélioration, témoins les difficultés à prendre rendez-vous en fin de journée … et la pièce supplémentaire qui n’a la taille que d’une chambre de bébé !!).


En plus des histoires d'audits/expertises qui se trouvent sur ce blog, on peut trouver d'autres exemples de mes réalisations de Feng Shui sont sur mon site internet :
www.capfengshui.net/realisation-feng-shui.html


Madame Feng Shui
Sylvie Debeney - Cap Feng Shui -
www.capfengshui.net

 

Publié dans Histoires d'expertises

Partager cet article

Repost 0